Accueil | Sports | Basket : Le torchon brûle entre la Fédé et la Ligue de Dakar

Basket : Le torchon brûle entre la Fédé et la Ligue de Dakar

Entre Babacar Ndiaye, Président de la Fédération sénégalaise de basket-ball (Fsbb) et Ibrahima Diagne, le patron de la Ligue de Dakar, c’est la mésentente. Le courant ne passe plus entre ces deux dirigeants qui occupent des postes de responsabilité les plus importants du basket sénégalais. Dans un entretien avec «Seneweb», Ibrahima Diagne revient sur son différend avec Babacar Ndiaye.

Selon le président de la Ligue de Dakar, c’est la jalousie qui est à l’origine du problème qui est en train de ternir l’image de basket national. ‘’On est en train de terminer mal notre mandat. Depuis quelque temps, il y a beaucoup de problèmes entre la Ligue de Dakar et la fédération’’, informe Ibrahima Diagne. Selon ce dernier, ‘’c’est ce qui a poussé la Fsbb a retiré l’organisation du championnat de D2 à la Ligue de Dakar. On avait trouvé des ressources additionnelles pour organiser cette compétition et permettre aux clubs d’avoir plus de matches. Mais il a préféré retourner à la situation initiale’’.

Le président de la section de basket du Jaraaf, qui dénonce une démarche unilatérale du président de la Fédé, soupçonne des manœuvres de Babacar Ndiaye pour nuire leur visibilité. ‘’On se demande maintenant qu’est-ce qu’il veut au basket. C’est normal, c’est une mission fédérale d’organiser les championnats, mais quand vous donnez à une personne quelque chose, si vous voulez la lui retirer, il faut lui parler. Aujourd’hui, j’ai l’impression que le président est jaloux du bilan de la Ligue de Dakar.

Et il veut mettre des bâtons dans les roues pour qu’on n’ait plus cette visibilité’’, accuse-t-il. Pourtant, il y a quelques années, les relations entre ces deux hommes étaient quasi parfaites. Babacar Ndiaye et Ibrahima Ndiaye constituaient le noyau dur du Cadre de concertation des présidents de club. Une association qui avait porté Babacar Ndiaye à la tête de la Fédé.

Mais à quelques jours de l’assemblée générale élective, les choses prennent une autre tournure. ‘’Malheureusement, c’est le cas. Mais pour moi c’est le moins important pour le basket sénégalais. Pour le moment, je ne suis pas encore candidat. Mes préoccupations, c’est de travailler pour ce qu’on nous a confié, qui est de défendre les intérêts du basket’’, a fait savoir Ibrahima Ndiaye.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*