Accueil | A la Une | Escroquerie portant sur 200 millions : Un douanier et son épouse se déchirent au tribunal

Escroquerie portant sur 200 millions : Un douanier et son épouse se déchirent au tribunal

Le douanier Nguirane Ndiaye et son épouse Ndèye Fatou Ndiaye ont été jugés hier par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Empêtrés dans une affaire d’association de malfaiteurs et d’escroquerie portant sur 10 millions, ils risquent une peine de 2 ans dont 1 an ferme, si le tribunal suit le parquet.

Ils sont accusés d’avoir escroqué le commerçant Mamadou Moustapha Ngom de la société électronique Sokhna Mai Kabir (SMK) une somme de plus de 10 millions de Fcfa en téléphones portables,).

Selon L’Observateur et Les Échos, les prévenus, qui ont aussi un dossier d’instruction pendant devant la justice de 200 millions de Fcfa dans lequel le couturier Djily Création a subi un préjudice de 70 millions, se sont rejetés la balle devant le juge.

Pour l’épouse, propriétaire de la société Djamila Electronique, Ndèye Fatou Ndiaye, son mari passait des commandes de portables sans lui remettre l’argent de la vente. Pis, il donnait des chèques sans provision à ses fournisseurs, au nom de sa société.

Quant au conjoint, il soutient avoir joué son rôle : assister sa femme malade dans ses activités. Il reconnaît avoir reçu la commande de portables. Mais, pour ce qui est du chèque sans provision, il charge sa femme : « C’était à mon épouse d’aller payer la commande. Le compte bancaire où devait être tiré le chèque m’appartient, mais elle n’y versait pas d’argent pour son approvisionnement ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*